Sainte Roseline

Roseline est rattachée à ce que l’on appelle « Le miracle des Roses ». La généreuse fille du seigneur du village se cachait pour donner à manger aux pauvres qui la sollicitaient. Un matin, Arnaud, qui se doutait des largesses de sa fille, se cache près du cellier pour la confondre… Il ne tarde pas à la voir arriver, le tablier chargé de victuailles. Lorsqu’il lui demande de montrer le contenu de son tablier, Roseline (prenant, dit-on, Dieu à témoin) ouvre craintivement son tablier duquel dépasse une brassée de roses en lieu et place de la nourriture « subtilisée », miracle également attribué à la vie d’Elisabeth de Hongrie.

Chapelle Sainte Roseline

La chapelle Sainte-Roseline est un édifice religieux construit au XIe siècle. Elle se trouve dans le département du Var, sur la commune des Arcs sur Argens où elle jouxte un cloître. L’ensemble des bâtiments formait à l’époque l’ancien monastère de la Celle-Roubaud. Classée monument historique en 1980, la chapelle contient, entre autres trésors, la momie de Sainte Roseline.

Sainte Roseline

Icône contemporaine, egg tempera sur support bois 60 x 80 cm.

 

Tagged